Menu
Language
DE EN FR
burckhardtpartner

Tourisme & Restauration

Transformation et reconversion de l'Abadía Retuerta en hôtel Le Domaine, Valladolid, Espagne

L’abbaye romane Santa María de Retuerta, un couvent prémontré, a été construite en 1146 dans l’actuel vignoble Ribera del Duero. Conformément à l’organisation stricte des bâtiments bénédictins, les pièces d’habitation, la sacristie, la salle du chapitre et le réfectoire sont disposés autour de la cour intérieure carrée bordée par le cloître. Les travaux de restauration ont été réalisés avec subtilité et retenue, en étroite collaboration avec la protection des monuments historiques. La nouvelle répartition des fonctions s’est largement inspirée des proportions, de la situation et de l’utilisation d’origine des locaux monastiques. 

L’hôtel comprend vingt chambres doubles et deux suites dans l‘ «Hospedería». Depuis la réception, un couloir aux dimensions généreuses et un nouvel escalier en bois donnent accès aux chambres modernes et confortables. Des matériaux naturels, des teintes chaudes et un éclairage soigné créent une atmosphère contemplative. Le réfectoire, dans lequel les moines prenaient leurs repas les dimanches et les jours de fête, a été transformé en un restaurant haut de gamme grâce à un aménagement moderne et un éclairage sophistiqué. A l’arrière, dans les anciennes dépendances, sont logées la cuisine gastronomique et les pièces de service. Des salles de conférence et de séminaire dotées d’un aménagement moderne sont installées au premier étage, en bordure du cloître. Les lieux de culte rattachés au cloître, tels que la basilique, la sacristie, la salle du chapitre et le jardin du monastère sont accessibles au public depuis la réception. Le jardin du monastère cerné par le cloître a été entièrement préservé. 

L’intégration de la technique dans la substance historique, dans le respect de l’impact tant esthétique que climatique, a constitué un défi majeur. La diffusion de la chaleur a consisté à tempérer les surfaces en noyant deux tubes de chauffage dans le crépi, en partie basse des murs. 

L’identité de l’abbaye a été préservée par la mise en œuvre de techniques artisanales et de matériaux traditionnels, en particulier de la pierre de Campaspero mise en œuvre sous diverses formes, tant dans les travaux de restauration que dans les nouvelles interventions. 

Au cours de la dernière étape qui s’est déroulée entre 2013 et 2016, l’hôtel s’est vu agrandir de 8 nouvelles chambres doubles - situées à l’endroit des anciennes écuries - ainsi que d’une zone spa & wellness

Maître d'ouvrage
Abadía Retuerta S.A., Valladolid, Espagne

Période
2006 – 2011

Investissement
30,0 Mio. CHF

Collaboration 
Office Marco Serra / Diener&Diener

Prestations
Planification gébérale, exécution