Menu
Language
DE EN FR
burckhardtpartner

Administration

Nouvelle ambassade Suisse à Séoul, Corée du Sud

Contexte
La ville de Séoul poursuit son développement effréné, accompagné d’une forte densification du tissu urbain et de l’apparition de nouveaux centres et voies de circulation. Ce développement urbain affecte également le quartier résidentiel Seodaemu-gu où les maisons basses, typiquement coréennes, disparaissent peu à peu pour laisser place à un nouveau quartier, le « New Town». C’est précisément à cet endroit que la parcelle destinée à la représentation suisse se situe. Logée au centre de ce nouveau quartier densément construit et muni de tours résidentielles, l’ambassade revêt des allures d’oasis.

Forme
Le projet réinterprète en version contemporaine la maison à cour traditionnelle de Corée, qui, entre-temps, a pratiquement disparu du centre-ville. Le nouveau bâtiment en forme de spirale prend place dans son contexte, avec modestie et respect, et symbolise à la fois l’intégration et l’esprit d’ouverture, le natif et l’étranger ainsi que l’espace urbain et diplomatique. L’ensemble évolue progressivement au fil de la nouvelle conception de l’espace. Débutant par la résidence et son jardin privatif, la volumétrie se développe avec les espaces de représentation orientés sur la cour pour se terminer par la chancellerie, qui offre une façade d’entrée représentative, côté rue. Une grande toiture à pans unifie l’espace et protège les occupants et les visiteurs des regards et des aléas du temps. Toutes les pièces de l’ambassade sont orientées sur la cour, lui conférant ainsi un rôle évocateur : elle réunit les hommes et les met en lien avec la nature. Le parc de l’ambassade avec ses pins, gingkos et cerisiers souligne encore le profond respect de la nature.

Matérialisation
Extérieur et intérieur sont conçus de manière différenciée : alors que la façade extérieure est composée de béton apparent, celle de la cour intérieure est habillée de bois clair et de verre. Des détails soigneusement imaginés lors de la réalisation confèrent à l’ambassade un caractère unique : le béton de la façade extérieure a été coffré avec du bois, conformément à la tradition artisanale coréenne. Le grain du bois du coffrage reste alors bien visible. Construite de montants et traverses, la structure porteuse de la façade rappelle le style typique des constructions locales dont la répartition modulaire, dotée d’ouvertures de différentes tailles, répond aux exigences du concept. Les lamelles en bois typiquement coréennes protègent de la luminosité du soleil et créent de merveilleux effets d’ombre et de lumière.

Maître d'ouvrage
Office Fédérale des constructions et
de la logistique OFCL, Berne

Période
2012 – 2019

Prestations 
Architecture