Menu
Language
DE EN FR
burckhardtpartner

Recherche & Formation

Nouveaux laboratoires Advanced Spin Engineering, Kaiserslautern

La recherche en commun est au cœur du nouveau bâtiment LASE, le Laboratory for Advanced Spin Engineering de la TU Kaiserslautern.. Chercheuses et chercheurs ainsi qu’étudiantes et étudiants en physique, en chimie et en ingénierie mènent ensemble des recherches sur le «spin» dans différentes unités de laboratoire.

D’un point de vue urbanistique, le campus n’a cessé d’évoluer au cours des cinquante dernières années. Avec ses formes adaptées et sa localisation, le nouveau bâtiment de recherche LASE s’intègre naturellement dans le campus, et il fait la transition entre les divers volumes des bâtiments existants. Son corps principal compact s’élève vers deux étages, surplombés par un étage en retrait proportionnel. Cette conception du volume bâti permet de parfaitement exploiter la topographie existante sur le site de l’université et d’offrir deux accès. Depuis la Gottlieb-Daimler-Strasse, située plus haut, le bâtiment semble ne pas dépasser un ou deux étages. C’est cette rue qui accueille l’entrée du bâtiment sur un parvis public et lui donne son adresse. L’entrée du campus se trouve en dessous au niveau du socle. Le nouveau bâtiment se présente ici comme un édifice à un ou trois étages.

À l’intérieur du bâtiment, différentes plateformes de laboratoire spécifiques à la recherche sont concentrées sous un même toit. Les équipements de recherche peuvent ainsi être utilisés de manière commune et efficace, tout en appliquant des chaînes de traitement rigoureuses.

Les diverses unités de laboratoire ont été conçues comme des noyaux fermés. Les volumes compacts sont entourés de couloirs ouverts et de zones de communication qui, au rez-de-chaussée, sont reliés à l’une des cours intérieures. La lumière naturelle pénètre ainsi loin à l’intérieur du bâtiment. Les espaces ouverts offrent une grande qualité d’accueil et servent accessoirement à l’échange d’informations entre les différentes disciplines. Ainsi, le contenu et les résultats de la recherche sont transparents et accessibles à tous. Les espaces de conférence sont également adjacents aux espaces extérieurs proposés à l’intérieur du bâtiment.

Le choix des matériaux et des couleurs permettent de s’orienter dans le bâtiment: Béton apparent = laboratoire, blanc = bureau.

L’aspect lumineux du bâtiment de recherche est remarquable. Les façades composées de grands éléments préfabriqués en béton sont structurées par le dessin des joints, qui a été aligné horizontalement sur les bandes de fenêtres. Si le bâtiment a un aspect plutôt monolithique de loin, il révèle de fins détails lorsqu’on l’observe de près. Aux angles du bâtiment, les bords des éléments en béton de 15 cm d’épaisseur sont soigneusement travaillés en onglet.

Les sections ouvertes et fermées de la façade dessinent la structure intérieure du bâtiment et reflètent à l’extérieur la disposition du plan. La façade donnant sur la prairie du campus présente deux caractéristiques du «bâtiment high-tech». Habituellement bien cachée, la centrale de ventilation de la grande zone technique est suggérée dans la partie inférieure par des lamelles métalliques. Au centre, un retrait dans la façade, en fait une loggia ouverte, permet d’identifier l’espace de conférence public et son vaste hall, comme une grande vitrine.

Avec le LASE, la TU Kaiserslautern dispose d’un lieu qui concentre l’enseignement, la recherche et des échanges ouverts, interdisciplinaires et académiques, mais aussi d’un nouveau centre pour la recherche internationale sur le «spin».

Maître d'ouvrage
Land Rheinland-Pfalz / Landesbetrieb LBB

Période
2015 – 2022

Photos
Florian Holzherr