Menu
Language
DE EN FR
burckhardtpartner

Habitat

Nouveaux logements coopératifs «Am Bachgraben», Bâle

Le site «Am Bachgraben» est fortement marqué par sa situation à la périphérie de la ville, à la jonction de différentes structures urbaines. Il associe des immeubles en bandes des années 1950 à 1970, des bâtiments isolés de grande taille destinés à l’industrie, à l’artisanat et aux services, ainsi que des espaces verts fortement sollicités tels que piscine, places de sport et jardins familiaux.

Les principes urbanistiques de cet environnement hétérogène sont repris, développés et réinterprétés. Il en résulte un volume en forme de méandre, qui s’inscrit dans la succession des bâtiments existants, tout en créant, grâce à son immeuble de tête donnant sur la rue de Belfort, une identité forte. La cour ouverte au sud contribue à l’unité de l’ensemble et en assure l’intimité.

L’immeuble est implanté en limite nord du périmètre, ce qui assure, par-delà l’environnement proche, la vue sur le paysage au sud, à l’est et à l’ouest. L’implantation rigoureuse du bâtiment crée des espaces extérieurs de grande qualité qui garantissent l’intimité des habitants. Le volume présente une image calme et homogène et constitue une entité conceptuelle lisible. Des fenêtres d’une hauteur d’étage alternent avec des éléments de parois pleins constitués en béton préfabriqué, traités dans une teinte chaude. La strate continue des balcons au sud, ainsi que les balcons ponctuels sur les élévations est et ouest créent une image extérieure accueillante.

Des logements de taille généreuse ont été conçus en vue de répondre au programme spatial. Des portes coulissantes en lieu et place de cloisons fixes engendrent des espaces fluides et permettent des modes de vie variés. Les éléments fixes tels que bains, cuisines intégrées et réduits structurent l’espace. Les distributions des logements évitent la création de couloirs, de telle sorte que le séjour, la salle à manger et les chambres peuvent être organisés et reliés à la demande avec une grande souplesse. Le principe de base du plan repose sur la création d’espaces ouverts et permet – par l’orientation des logements au sud et à l’ouest – un ensoleillement optimal. Les balcons sont en majorité orientés au sud.

Maître d'ouvrage
Wohnstadt Bau- und Verwaltungsgenossenschaft, Bâle

Période
2013 – 2018

Investissement
23,2 Mio. CHF

Prestations
Architecture