Menu
Language
DE EN FR
burckhardtpartner

Habitat

Nouvelles constructions de remplacement de la coopérative d`habitation de Riburg, Bâle

Située dans le paisible quartier de Hirzbrunnen, la coopérative d’habitation de Riburg a été fondée en 1945. Considérée comme l’un des plus importants propriétaires fonciers de la ville de Bâle, cette coopérative compte 59 bâtiments et propose quelques 390 appartements. Alors que beaucoup de bâtiments nécessitent des rénovations urgentes, la seule mise en œuvre de mesures d’assainissement n’est plus suffisante. En 2016, la coopérative a donc lancé un concours sur invitation, avec pour objectif de développer une stratégie de rénovation sur le long terme. Burckhardt+Partner a gagné ce concours. En raison de la taille du périmètre et de l‘exigence émise par le maître d’ouvrage d’effectuer la réhabilitation non seulement de manière échelonnée mais aussi dans le respect des locataires, la contribution au projet comprend une composante urbanistique et stratégique progressive ainsi qu’une proposition de projet concrète pour une première étape de construction, notamment le long de la Riburgstrasse 3 – 13 (la partie la plus ancienne du site).

Lors de la rénovation de la structure de la zone centrale, une importance particulière est accordée à la préservation du caractère typique du quartier avec ses habitations en bandes entrecoupées de petites cours ainsi qu’à l’amélioration du site et à sa densification. Au cours de la première étape de reconstruction des bâtiments de la Riburgstrasse 3 – 13, il s’agira de concevoir 59 appartements sur l’emplacement des 36 actuels. La nouvelle offre de logements de 2,5 à 5,5 pièces s’adressera dès lors à différents occupants. Cette première phase met cependant l’accent sur la création d’appartements familiaux et d’espaces de vie destinés aux personnes âgées. Les plans de base compacts reposent sur la création de séjours et de salles à manger centrales ainsi que sur des espaces individuels offrant une grande flexibilité d’utilisation. Les éléments fixes, tels que les salles d’eau et réduits, structurent par ailleurs les zones individuelles et collectives. Les corridors sont inexistants dans les appartements. Le principe de base du plan repose ici sur la création d’espaces ouverts qui offrent – grâce à la disposition est et ouest des logements – un ensoleillement optimal. Les oriels et loggias s’ouvrent sur la rue comme sur la cour, rendant les espaces extérieurs perceptibles de l’intérieur. Alors que les appartements situés au rez-de-chaussée et orientés sur la Riburgstrasse disposent de jardins privatifs, des espaces verts communs sont aménagés dans la cour pour la transformer en un lieu convivial et rehausser l’attractivité de l’espace extérieur tout en contribuant à la revitalisation du quartier.

Conçus en tant que modules, les bâtiments offrent une composition flexible et variable, qui permet de tenir compte de la durée de réalisation sur le long terme et de l’évolution des besoins durant cette période.

Maître d'ouvrage
Wohngenossenschaft Riburg, Bâle

Période
2017 – 2020 (première étape)

Prestations
Architecture, planification générale, réalisation

Visualisations
Burckhardt+Partner AG